Panaque Imprimer
Dimanche, 14 Octobre 2007 03:29

 

NOM SCIENTIFIQUE: Panaque Nigrolinéatus L027

FAMILLE: Loricariides

ORIGINE: Rio Xingu (Brésil)

BIOTOPE: Fonds et berges des rivières à fort débit.
Il se cache sous les racines et s'accroche sur les galets exposés au courant.

 

DESCRIPTION: Corps trapu et fuselé, son patron de coloration de base brune est strié de la tête à la queue par de fines rayures allant du doré au brun clair. D'autres espèces se remarque par une coloration de base verte (L191) ou noire (L090).

 

TAILLE ADULTE: De 20 à 30 cm en captivité à plus de 40 cm en milieu naturel

DIMORPHISME SEXUEL: Des soies plus grande et plus nombreuses sont remarquées chez les mâles à l'âge adulte. La femelle est plus petite et ses rayures claires sont moins prononcées.

COMPORTEMENT: Poisson semi nocturne qui n'hésitera toutes fois pas à sortir s'alimenter durant la journée, d'humeur placide et calme, le panaque s'apprivoise un territoire où les autres loricariidés ne seront pas acceptés sous peine de se faire poursuivre aux quatre coins de l'aquarium. Il aime se suspendre au décor de préférence exposés au rejet de la pompe. Considéré comme une espèce de grande taille il est à réserver aux aquariums de grands volumes (300 litres minimum).
Il cohabite aisément avec bons nombres de poissons amazoniens de pleine eau et de surface de taille variée et n'est pas très exigent en ce qui concerne les qualités de l'eau. Une eau douce à moyennement dure et des températures oscillant de 26.5 à 30°C seront très bien supportées par ce loricariidés. Attention toute fois aux composés chlorés de l'eau de conduite qui pourraient lui être fatal en trop forte concentration. Concernant les produits qu’il ne supporte pas même en faible quantité notez que des traitements à base de cuivre sont très mal tolérés, comme c’est le cas chez de nombreux « lave vitre »

ALIMENTATION: Le panaque est omnivore, il se contentera des restes distribués aux autres poissons dans la mesure où une alimentation spécifique lui sera présentée tous les deux jours (granulés, végétaux frais: courgette, pomme de terre, mixture à base d'épinards et comprimés à la spiruline) 5 minutes avant que la lumière s’éteigne.
Il ne faut pas oublier qu’il est aussi un grand consommateur de lignine, qui lui permet de digérer, il faut donc penser à introduire des racines et des branchages adaptés pour satisfaire son insatiable besoin de succion. Un seul inconvénient à cela, est qu’il provoquera un dépôt de type tourbe lorsqu’il évacuera le bois digéré...

REPRODUCTION: Ne semble pas avoir été réalisée à ce jour en captivité ou occasionnellement et pour cause il est rarement maintenu en groupe car les volumes d’eau nécessaires à son bien être et à son développement à taille adulte (maturité sexuelle estimée à plus de 25cm) sont peu accessibles aux amateurs.

PH : 6.5 à 8 DGH : 3 à 15° T° : 26.5 à 30°C

Mise à jour le Dimanche, 29 Mai 2016 16:16